Transitions & Energies

Électricité plus hydrogène, la recette idéale pour décarboner?

Les coûts de l'électricité renouvelable, notamment éolienne et solaire, ne cessent de baisser et leur part dans la production augmente rapidement. Problème, cette production est par nature intermittente. Il faut donc trouver le moyen d'assurer...

La France va se doter de trains régionaux à hydrogène

Sur les 30.000 kilomètres de voies ferrées en France, environ la moitié n'est pas électrifiée. Et les électrifier n'aurait aucune chance de devenir un jour rentable. La solution pour remplacer les 1.100 motrices diesel qui circulent sur ses voies...

Aux Etats-Unis, le couple nucléaire hydrogène a de l’avenir

Le Département américain de l'énergie a lui aussi de grandes ambitions dans l'hydrogène. Il ne cherche pas, comme en France et en Europe, a se donner des objectifs de production et de capacités installées. Mais il finance des programmes de recherche...

Les articles de la catégorie Hydrogène

Le nouveau numéro de Transitions & Energies est paru

La ruée vers l’or vert Le numéro 6 de Transitions & Energies est paru. Il comprend notamment deux dossiers, l’un sur le développement rapide de la finance verte et l’autre sur la stratégie, ou l’absence de stratégie, du gouvernement en matière de transition énergétique illustrées par le plan de relance annoncé le 3 septembre. –La finance verte n’est pas seulement une mode et un habillage motivés avant tout par des impératifs de communication et d’image des établissements financiers. Elle est indispensable. Sans financements privés massifs de l’innovation énergétique et de nouvelles infrastructures, la transition ne peut pas réussir. L’Etat doit donner l’impulsion, éventuellement accompagner la création de filières, mais sans relais il est impuissant. Les acteurs de la finance verte ont pour leur part trois impératifs: être transparents, rendre des comptes et pouvoir ainsi durablement mobiliser l’épargne. –Le plan de relance présenté par le gouvernement au début du mois de septembre entend consacrer 30 milliards d’euros sur 100 milliards à la transition. Une somme considérable et une nouveauté inattendue...

Station service hydrogène Wikimedia Commons

Ce qu’il faut pour que la révolution de l’hydrogène réussisse

Le premier enjeu de la révolution de l’hydrogène consiste à basculer vers une production non carbonée d'hydrogène vert massive et économiquement compétitive. Ensuite, Il faut développer les usages qui permettent de réduire les émissions de CO2 là où elles sont les plus difficiles à obtenir, dans les transports, le chauffage et l'industrie

Element One HES avion hydrogene

La France se lance vraiment dans l’hydrogène

La conversion soudaine du gouvernement français à l'hydrogène n'était pas seulement une stratégie de communication politique. L'exécutif a présenté le 8 septembre un plan ambitieux sur dix ans permettant la création d'une filière allant de la production à la distribution et à l'utilisation d'hydrogène vert. L'objectif est d'alimenter en priorité les transports lourds (bus, camions, trains, navires, avions) avec un carburant propre.

Hydrogène Air Liquide

Le gouvernement va présenter un plan hydrogène

Pourtant hostiles ou indifférents à l'hydrogène depuis des années, les pouvoirs publics ont décidé de créer en France une filière d'hydrogène vert. Cette initiative sera annoncée le 3 septembre avec le plan de relance. La décision allemande de consacrer 9 milliards d'euros à l'hydrogène n'est pas pour rien dans ce virage. Soudain, l'hydrogène est devenu à la mode.

Mini-réacteur nucléaire Rolls-Royce

La complémentarité nucléaire hydrogène

L'électricité nucléaire pourrait être le moyen idéal pour produire de l'hydrogène vert à grande échelle à des coûts acceptables. Elle est bas-carbone et le coût de fonctionnement des centrales est presque identique qu'elles fonctionnent à la moitié de leur puissance ou à pleine puissance.

Batteries sur roues

Pourquoi les véhicules électriques à batteries et à hydrogène sont complémentaires et pas rivaux

L'hydrogène a un problème d'efficacité énergétique et les batteries un problème de poids et de coût pour l'environnement de leur production et de leur recyclage. La répartition des tâches est donc logique et doit dépasser les lobbys et les chapelles. La pile à combustible et à hydrogène doit être utilisée dans les transports de marchandises, notamment sur longues distances, et les véhicules à batteries doivent être utilisés pour le transport de personnes sur courtes distances.

Nikola Motor Camion hydrogène

Pourquoi l’Allemagne mise tant sur l’hydrogène

En investissant des milliards d'euros dans l'hydrogène vert, produit sans émissions massives de gaz à effet de serre, l'Allemagne espère remédier aux problèmes de sa révolution énergétique, la fameuse Energiewende. A savoir, l'intermittence et le caractère aléatoire de la production d'électricité provenant des renouvelables. L'hydrogène est aujourd'hui le meilleur et presque le seul moyen de stocker massivement de l'électricité.

Camion Hydrogene Hyundai

Les camions à hydrogène vont sillonner la Suisse

La start-up zurichoise H2 Energy AG s’est alliée au sud-coréen Hyundai pour équiper la Suisse, puis l’Europe, en semi-remorques à hydrogène «vert». Un business écolo, toutefois gourmand en énergie première, ici l’électricité issue des barrages. Article paru dans le numéro 5 du magazine Transitions & Energies.

Ligne haute tension

Fusionner les réseaux électrique (RTE) et de gaz (GRT) pour accélérer le développement des renouvelables et de l’hydrogène

Fusionner les réseaux électrique (RTE) et de gaz (GRT) pour permettre d'accélérer le développement des renouvelables et de l'hydrogène est un projet à la fois ambitieux et risqué. Le réseau de gaz serait utilisé pour stocker l’excès d’électricité renouvelable et nucléaire en le transformant en hydrogène. Le gouvernement n'y est pas insensible. Cela lui permettrait de montrer qu'il agit pour la transition énergétique. Mais les oppositions sont nombreuses tout comme les obstacles financiers et techniques.