Transitions & Energies

Le réseau électrique du Texas a été à 4 minutes et 37 secondes de l’effondrement total

Confronté lundi 15 février dernier à un effondrement des températures, à des tempêtes de neige et à une cascade de panne de ces centrales, le Texas a évité d'extrême justesse de perdre pour des semaines, voire des mois, une grande partie de son...

Les investissements annoncés dans l’hydrogène dépassent 300 milliards de dollars

A en croire le dernier rapport de l'Hydrogen Council, l'importance des investissements annoncés par plus de 30 pays dans 228 projets différents, devrait rendre l'hydrogène décarboné compétitif bien plus rapidement qu'attendu. Reste qu'il s'agit...

La révolution énergétique allemande (Energiewende), un modèle brutal et surtout très coûteux

L’Allemagne a fait le choix de tout miser sur les énergies électriques renouvelables (éolien et solaire) et d’accepter d'en payer le prix. Sauf que personne n’est capable aujourd'hui d’en calculer la réalité du coût financier et économique. Des...

Les articles de la catégorie Finance

Terres rares Chine

Pour dominer la production de batteries, la Chine contrôle étroitement le marché des terres rares et des métaux stratégiques

La baisse brutale des exportations de terres rares par la Chine l'an dernier n'est pas seulement une conséquence de la pandémie. Il s'agit aussi d'une stratégie pour asseoir la domination chinoise du marché des batteries pour véhicules électriques. En faisant monter les prix et en limitant les quantités de minéraux disponibles pour les concurrents des industriels chinois, cela affecte leur développement et leur compétitivité.

Les négociations s’enlisent entre la France et la Commission Européenne sur l’avenir d’EDF

Le projet de restructuration d'EDF, indispensable pour donner à l'entreprise publique les moyens d'investir et d'assurer l'avenir de la production électrique en France, se trouve dans une impasse. Les négociations avec la Commission Européenne semblent bloquées et le projet de restructuration, baptisé Hercule, se heurte à une opposition grandissante des syndicats et de plusieurs partis de gauche. La tentation du gouvernement, comme ces prédécesseurs depuis 20 ans, est donc de continuer à gagner du temps, au moins jusqu'à l'élection présidentielle. Un énième renoncement à prendre des décisions stratégiques urgentes, ce qui se traduira encore par un affaiblissement d'EDF.

Billets euros

EDF a officiellement une dette de 42 milliards d’euros, en réalité bien plus

Non seulement l’endettement net d’EDF ne prend pas en compte le stock de titres «hybrides» versé aux capitaux propres, mais le groupe doit continuer à investir massivement tant dans la sécurité nucléaire que dans les énergies renouvelables. La dette va croître dans un contexte déprimé avec des marges très réduites.
Article paru dans le numéro 7 du magazine Transitions & Energies.

Centrale nucléaire Gravelines wikimedia commons

EDF, depuis 20 ans un État inconséquent lui a imposé toujours plus de contraintes

Depuis vingt ans, la libéralisation du secteur électrique et la privatisation partielle d’EDF se sont traduites pour l'entreprise publique par une accumulation de contraintes ingérables. Le résultat quasi mécanique de cette situation est l’alourdissement de la dette, des pertes continues de parts de marché, un rejet par les marchés financiers et une incapacité à financer des investissements indispensables.
Article paru dans le numéro 7 du magazine Transitions & Energies.

Ligne haute tension

EDF: en route vers la catastrophe

Comment un des grands succès français technique et économique des Trente Glorieuses, une entreprise fournissant à tout le pays une électricité abondante et bon marché, s’est transformé en désastre à force de lâchetés et de compromissions. Le bien commun représenté par EDF est en passe d’être dilapidé pour des raisons idéologiques et d’autres encore moins convenables.
Article publié dans le numéro 7 du magazine Transitions & Energies.

Recharge Vehicule ElectriqueWikimedia

Décisions de fin d’année: malus au poids pour les voitures et bornes de recharge dans les copropriétés

L'automobile fait toujours l'objet d'une attention toute particulière des pouvoirs publics en cette fin d'année. On peut même parler d'une obsession pour le moyen de transport le plus utilisé de loin par les Français et qui représentait au passage en 2019 pas moins de 36% des recettes fiscales nettes de l'Etat. En tout cas, le Conseil constitutionnel vient de donner sa bénédiction à la nouvelle taxe sur le poids des voitures neuves et un décret publié au Journal Officiel facilite grandement à partir du 1er janvier 2021 l'installation de bornes de recharge pour voitures électriques dans les copropriétés en limitant le plus possible les oppositions des autres copropriétaires. Rappelons qu'en Europe, le transport routier représente dans son ensemble 20% des émissions de CO2.

Voiture électrique

2020 a été l’année du véhicule électrique, mais la partie est encore loin d’être gagnée

Imposée par les gouvernements et les institutions européennes, la voiture électrique à batteries devrait voir ses parts de marché continuer à progresser rapidement au cours des prochaines années. A condition, toutefois, que le consommateur ne fasse pas trop de résistance, et que l'industrie automobile, tout comme les producteurs de batteries et les groupes miniers, soient capables de suivre. Sans parler des infrastructures de recharge aujourd'hui très insuffisantes. Le temps est compté.

Robots automobiles Wikimedia Commons

Robots industriels: rattraper le retard français

Les robots industriels sont aujourd'hui omniprésents, notamment dans les usines électroniques et automobiles. Ils sont un bon moyen d'évaluer la compétitivité et l'importance du tissu industriel d'un pays. Sans surprise, la France est en retard et tente de le combler.

Le nouveau numéro de Transitions & Energies est paru

EDF: la mort en face Le numéro 7 de Transitions & Energies comprend notamment deux dossiers, l’un sur l’avenir plus qu’incertain d’EDF à la veille d’une restructuration majeure et l’autre sur l’électrification qui façonnera le XXIème siècle. -EDF est-elle une entreprise condamnée? La question aurait semblé absurde il y a encore quelques années. Mais l’avenir d’EDF est aujourd’hui menacé. Etouffé par les gouvernements successifs sous une masse de contraintes et de contradictions insurmontables, le géant public de l’électricité est condamné à une restructuration majeure et à recevoir un soutien financier massif. Un projet de nationalisation-scission-reprivatisation est négocié âprement entre la France et la Commission européenne. EDF pourrait en sortir vidé de sa substance, une simple holding sans contrôle opérationnel sur ses filiales. Une catastrophe pour la transition énergétique en France comme pour la souveraineté du pays. -L’irrésistible électrification. Le pétrole a dominé le XXème siècle. L’électricité façonnera le XXIème siècle. Pour se passer des énergies fossiles, seule 
l’électricité bas carbone offre...

Salarde Atacama Gisement Lithium Chili Wikimedia Commons

En 2025, le monde manquera de Lithium

Les besoins en lithium vont augmenter de façon exponentielle au cours des prochaines années si la voiture électrique connait le développement que cherchent à imposer les gouvernements. Cela signifie que la demande de batteries lithium-ion devrait être multipliée par 8 en moins de dix ans. La production de lithium dans le monde ne pourra pas suivre, faute d'investissements suffisants dans de nouvelles mines. La faiblesse des cours du lithium depuis plusieurs années n'a pas incité les groupes miniers à lancer l'exploitation de nouveaux gisements. Cette situation pourrait limiter le succès commercial des véhicules électriques.