Transitions & Energies
Parking Vélo Japon Wikimedia Commons

Le vélo, solution miracle ou illusion?

Augmenter l'usage du vélo pour le transport individuel de proximité ne présente que des avantages, surtout dans les grandes villes. Mais le vélo a des limites et de sérieux inconvénients. Il ne faut pas en faire un élément majeur de la transition énergétique qu'il ne peut pas être.

Solar_panels_on_a_roofwikimediacommons

La longue marche du photovoltaïque

Dans son dernier rapport, l'Observatoire des énergies renouvelables souligne à la fois la progression de l'énergie solaire, et le fait qu'elle a représenté en 2019 une très faible part de la production d'électricité en Europe et en France. La différence entre les discours et la réalité.

Barils de pétrole wikimedia commons

Le retour du pétrole

Il y a moins d'un mois, le marché pétrolier connaissait un effondrement comme il en a le secret. Mais les cours du baril sont repartis nettement à la hausse, dopés par la remontée rapide de la demande et de la consommation de pétrole en Chine et en Inde et par la baisse simultanée de l'offre des pays producteurs. De quoi réanimer la spéculation.

Terres rares Chine

L’éolien, le solaire et les batteries menacés par une pénurie de matières premières

Pour pouvoir multiplier les éoliennes, les panneaux solaires et les voitures électriques à batteries, il faut avoir accès à des quantités grandissantes de matières premières et de métaux aussi divers que le cuivre, le lithium, le manganèse, le nickel, le cobalt, les terres rares... L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre de sérieux risques de pénuries et de tensions géopolitiques.

Carte d'une partie de l'internet wikimedia commons

L’empreinte environnementale de l’économie numérique est insoutenable

La question est presque taboue. Le développement exponentiel de l'économie numérique n'est pas durable sur le plan énergétique. Son impact sur l’environnement est considérable à la fois via les matières premières nécessaires à la fabrication des outils numériques et du fait de la consommation d'électricité des réseaux de télécommunications et des centres de données.

home

Les progrès du transport maritime, lents et incertains

Si depuis le début de l'année, avec de nouvelles normes sur les quantités de souffre dans le fuel lourd, le transport maritime est devenu moins polluant, il n'est pas prêt de pouvoir se passer de carburants fossiles. Les technologies de substitution, comme l'hydrogène, sont balbutiantes. Et entre l'effondrement des prix du pétrole et des échanges internationaux à la suite de la pandémie, les armateurs ne vont pas investir dans de nouveaux navires et de nouvelles motorisations.

Déchets nucléaires

Le nucléaire et ses déchets, une machine à fantasmes

La solution de l’enfouissement dans une couche géologique protectrice n’était pas indispensable. La recherche de solutions pérennes doit être privilégiée. C’était le sens des travaux entrepris avec Phénix et Superphénix. S’il est une peur savamment entretenue depuis soixante-quinze ans, c’est bien celle des dangers de l’énergie nucléaire en s’appuyant sur l’explosion de la bombe à Hiroshima qui a fait des milliers de morts, mais aussi d’irradiés à l’agonie plus ou moins rapide et aux séquelles insupportables. L’utilisation civile de l’énergie nucléaire dans bon nombre de pays du monde déclenche toujours l’effroi à la fois d’une explosion et d’une contamination. C’est ainsi que le mouvement écologiste qui a commencé par se préoccuper de l’avenir de notre environnement en se transformant souvent en militance antinucléaire mêlant le civil au militaire et le cataclysme aux irradiations. Rationaliser les peurs est un objectif impossible et les promoteurs de la physique nucléaire, expliquant les bienfaits de leur profession pour produire une électricité pilotable et bon marché, ont passé leur vie à essayer de convaincre des contradicteurs toujours très nombreux. En ce qui concerne les risques d’accident...

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

home
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie