Transitions & Energies

Ce que la France dit du marché du véhicule électrique

Ce que la France dit du marché du véhicule électrique

Le magazine américain Forbes s’est penché sur le marché de la voiture électrique en France. Il symbolise d’après lui tout ce qui freine le développement de ce véhicule et tout ce qui explique la réticence des acheteurs. A savoir le manque d’informations et les clichés sur les limitations techniques et financières de ces véhicules. A moins qu’il soit difficile de contraindre un consommateur à acheter un produit qui offre des prestations inférieures à celui qu’il possède…

En tout cas, Forbes souligne que la France vient de s’engager à bannir la vente de véhicules à moteur thermique à partir de 2040 et Paris veut les interdire dans ses rues à partir de 2030. Et pourtant, seuls 2% des véhicules neufs vendus l’an dernier en France étaient électriques…

«Ce qui se passe en France est emblématique de la difficulté mondiale que rencontrent les véhicules électriques. Même si la technologie des voitures électriques s’améliore, si elles deviennent plus abordables, peu de consommateurs sont informés de ces progrès», écrit Forbes.

«Il n’y a pas de doute sur le fait que les idées fausses des consommateurs français ne sont pas limitées à la France. Les constructeurs, les vendeurs et les gouvernements dans le monde sont face à un défi d’éducation s’ils veulent faire de l’électrique le premier système de propulsion des véhicules», ajoute le magazine.

Il cite une étude d’opinion récente qui montre que 76% des français interrogés sont intéressés par l’achat d’une voiture électrique mais ils hésitent à cause des limitations de cette technologie et du coût qu’ils estiment trop élevés.

Pour Forbes, ce ne sont pas des problèmes. L’autonomie des véhicules électriques est aujourd’hui en moyenne de 300 kilomètres et si on tient compte des coûts très faibles d’utilisation de ces véhicules, leur prix relativement élevé à l’achat est rapidement compensé.

En résumé, les consommateurs sont des idiots, les gouvernements et les constructeurs automobiles savent ce qui est bon pour eux, il faut juste les convaincre…

En kiosque actuellement


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

Ce que la France dit du marché du véhicule électrique
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie