Transitions & Energies

Les prix des panneaux solaires ont fortement augmenté depuis le début de l’année

Panneaux solaires en Californie à la base aérienne Nellis

Portée depuis une décennie par un effondrement des prix des panneaux photovoltaïques, l’énergie solaire voit soudain son développement entravé. Cela tient avant tout à l’envolée des cours du matériau de base des panneaux, le polysilicium. Conséquence, les prix des panneaux ont augmenté de 18% depuis le début de l’année.

L’énergie solaire photovoltaïque est celle dont la croissance est la plus rapide au monde. Cela tient à sa simplicité d’utilisation, au fait que l’investissement initial peut être assez limité et plus encore au fait que ses coûts n’ont cessé de baisser. Les prix des cellules photovoltaïques se sont littéralement effondrés, baissant de 90% entre 2010 et 2020. Mais cette période semble aujourd’hui révolue.

Révision en baisse des prévisions de construction de parcs solaires

Les prix des cellules photovoltaïques ont augmenté de 18% depuis le début de l’année. Ce retournement assez inattendu est la conséquence de la multiplication par plus de quatre du prix du principal matériau dont sont constitués les panneaux solaires, le silicium polycristallin ou polysilicium. Cela pourrait avoir des conséquences sur de nombreux projets de développements dans le monde de parc solaires. «Les développeurs et les gouvernements vont devoir cesser d’anticiper une nouvelle baisse rapide du coût de l’énergie solaire», explique Jenny Chase, spécialiste du solaire de la BloombergNEF.

C’est pour cela que la BNEF a révisé à la baisse la semaine dernière ses prévisions de nouvelles installations photovoltaïques dans le monde cette année. Une perspective confirmée par Canadian Solar, un fabricant de panneaux, qui anticipe le retard d’un certain nombre de projets de grande envergure. En Inde, environ 10 gigawatts de capacités solaires pourraient être impactés. Les analystes de Cowen & Co prévoient également le report de projets solaires de grande dimension aux Etats-Unis.

Le cours du kilo de silicium est passé de 6 à 26 dollars en un an

Le polysilicium à l’origine de la crise, est une forme ultra raffinée du silicium, l’un des matériaux les plus abondants sur terre. Les panneaux solaires sont ainsi fabriqués à partir de sable chauffé et purifié en lingots de polysilicium ultra-conducteur. Ces derniers sont ensuite découpés en plaquettes ultra-fines qui sont câblées en cellules puis assemblées.

Les producteurs de polysilicium n’ont pas été capables de suivre l’explosion de la demande provenant de l’industrie solaire. Ainsi, le prix d’un kilo de polysilicium est passé d’un peu plus de 6 dollars il y a un an à près de 26 dollars aujourd’hui. Et selon de nombreux analystes, il est difficile de voir les cours baisser avant la fin de l’année 2022.

Les cours de l’acier, de l’aluminium et du cuivre se sont aussi envolés

«Pour les producteurs de polysilicium, c’est très difficile», explique Xiong Haibo, le vice-président de Canadian Solar cité par l’agence Bloomberg. «En ce moment, aucune de ses sociétés n’est profitable et elles sont toutes en train de réduire leur production». Pour autant, la pénurie de polysilicium se traduit aussi par la construction de nouvelles unités de production. La Chine a annoncé ce mois-ci la mise en chantier de la plus grande usine au monde de polysilicium. La question est de savoir quand elle entrera en service et si les capacités de production pourront suivre une demande mondiale de panneaux photovoltaïque qui a littéralement explosé.

D’autant plus que le problème pour l’industrie solaire n’est pas limité au manque de polysilicium. Les cours de l’acier, de l’aluminium et du cuivre sont également en forte hausse tout comme le coût du transport. Sans parler également de la pénurie mondiale de semi-conducteurs.

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

Les prix des panneaux solaires ont fortement augmenté depuis le début de l’année
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie