Transitions & Energies

Nucléaire: le réacteur EPR de Taishan 2 bientôt opérationnel

Nucléaire: le réacteur EPR de Taishan 2 bientôt opérationnel

Le combustible nucléaire a été chargé au mois d’avril dans le réacteur EPR de Taishan 2, la deuxième tranche de la centrale de dernière génération en cours de développement en Chine. «Le premier réacteur de Taishan fonctionne parfaitement bien. Le deuxième est en phase de montée en puissance, le combustible y a été chargé à la mi-avril», a déclaré le Pdg d’EDF Jean-Bernard Lévy devant la commission des affaires économiques du Sénat.
Taishan 1, dans le sud de la Chine est le premier et pour l’instant le seul réacteur de nouvelle génération EPR au monde à avoir démarré. Taishan 2 doit encore être mis en route avant sa connexion au réseau électrique et sa mise en service commerciale attendue avant la fin de l’année.
EDF est actionnaire à hauteur de 30% de la coentreprise chargée de construire et d’exploiter les réacteurs. Les groupes chinois CGN et Yuedian ont des participations respectives de 51% et de 19%.
D’autres EPR sont en construction depuis plusieurs années à Flamanville (Manche) pour EDF et en Finlande pour Areva SA, mais ces chantiers ont connu d’importants retards et surcoûts.
EDF travaille dans le même temps sur un futur EPR «optimisé» moins coûteux. «Notre objectif est de pouvoir donner à ceux qui choisiront le nucléaire un choix qui soit au même prix que les centrales au gaz mais évidemment avec un nucléaire complètement indépendant pendant soixante ans et ne produisant pas de carbone», a expliqué Jean-Bernard Lévy. Il a estimé que l’électricité pourrait être produite à «un coût de 65 à 70 euros du mégawatt heure».

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

Nucléaire: le réacteur EPR de Taishan 2 bientôt opérationnel
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie