Transitions & Energies

Une startup suisse affirme avoir conçue une batterie qui donne 1000 kilomètres d’autonomie

Une startup suisse affirme avoir conçue une batterie qui donne 1000 kilomètres d’autonomie

Les constructeurs de voitures électriques annoncent depuis des années une avancée majeure dans la technologie des batteries qui permettra à la fois d’augmenter considérablement l’autonomie des véhicules, de raccourcir le temps de recharge et d’augmenter leur durée de vie. A force d’entendre ce genre de promesses jamais réalisées, il y a de quoi devenir sceptiques quand de nouvelles annonces sont faites.

Cette fois, il s’agit d’une start-up suisse, Innolith, qui affirme être capable de fabriquer une batterie lithium-ion à haute densité capable d’offrir une performance de 1.000 en Watt-heures par kilogramme à comparer avec celle de 250 de la Tesla Model 3.

Une batterie de cette densité serait capable d’offrir une autonomie de 1.000 kilomètres à une voiture électrique sans recharge. «C’est un grand saut» affirme Alan Greenshields, le Président d’Innolith dans une interview avec The Verge. «C’est quatre fois la technologie actuelle du lithium-ion, trois fois ce qui est généralement accepté comme étant le progrès à venir avec le lithium et c’est deux fois l’objectif fixé par le Département américain de l’énergie…».

Innolith annonce que sa batterie sera initialement fabriquée à titre expérimental en Allemagne et que la société conclura ensuite des accords de licence avec des groupes automobiles. Le développement et la commercialisation devraient prendre de 3 à 5 ans. Si la technologie est bien au rendez-vous…

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

Une startup suisse affirme avoir conçue une batterie qui donne 1000 kilomètres d’autonomie
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie