Transitions & Energies

La SNCF signe le plus gros contrat en France d’électricité renouvelable

La SNCF signe le plus gros contrat en France d’électricité renouvelable

SNCF Energie et Voltalia ont signé mercredi 26 juin le plus gros «Corporate Power purchase Agreement» ou CPA en France. Il s’agit d’un contrat d’achat direct d’électricité renouvelable entre un producteur et un consommateur. Et c’est le premier contrat de ce type conclut par le groupe ferroviaire public.

D’une durée de 25 ans, le contrat porte sur une puissance de 143 mégawatts (MW) et devrait assurer entre 3% et 4% de la consommation d’électricité nécessaire à la circulation des trains de SNCF Mobilités dans les années 2022-2023. L’accord figure parmi les dix plus importants d’Europe par son volume de production.

Le groupe Voltalia a été fondé en 2005. Il a été repris par la famille Mulliez via son véhicule d’investissement Creadev en 2011. Voltalia connait une croissance rapide et a déjà signé des contrats de long terme au Brésil avec le géant de l’agro-alimentaire BRF et en mai dernier en France avec le distributeur d’électroménager Boulanger pour un volume de 5MW. Voltalia est en train de finaliser une augmentation de capital de 376 millions d’euros.

Dans le détail, le contrat lie directement SNCF Énergie (qui fournit SNCF Mobilités) à la production de trois centrales solaires que Voltalia va construire et exploiter. Les trois parcs solaires, situés sur 136 hectares dans le Gard et le Var, seront mis en service entre 2022 et 2023. L’un des intérêts de ce contrat est qu’il permet la construction de nouvelles infrastructures dédiées de production d’électricité renouvelable et participe ainsi directement à la transition énergétique. L’engagement sur la longue durée de la SNCF permet de garantir la compétitivité du prix de vente de l’électricité et le financement de l’opération.

SNCF Mobilités consomme pas moins de 6,4 TWh par an pour la traction ferroviaire de transport de passagers (TGV, TER, Transilien, Intercités, Thalys, Eurostar, etc.) et de marchandises (FRET SNCF). Le groupe entend signer dans les deux à trois prochaines années 6 à 7 contrats de long terme comparables avec celui conclu avec Voltalia et obtenir ainsi environ 20% de son électricité de traction via des sources renouvelables.

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

La SNCF signe le plus gros contrat en France d’électricité renouvelable
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie