Transitions & Energies

Le combat entre partisans et adversaires des éoliennes

Alstom Energie

Plongée dans le combat des partisans et des adversaires des éoliennes, au cœur de la Beauce dans le pays de Marcel Proust.

Présentées comme un des outils majeurs de la transition énergétique et comme le moyen de produire de l’électricité renouvelable en émettant très peu de gaz à effet de serre, les éoliennes se sont multipliées depuis plusieurs années sur le territoire français. Mais leur installation se heurte maintenant à des oppositions locales de plus en plus farouches comme d’ailleurs partout en Europe. Au point, qu’un certain nombre de décideurs et de spécialistes de l’énergie considère aujourd’hui que les éoliennes terrestres n’ont presque plus d’avenir.

Le paradoxe avec les éoliennes est que leurs promoteurs tout comme leurs adversaires le font avec des arguments presque identiques. Ce sont des écologistes qui entendent imposer un grand programme d’éoliennes pour lutter contre le réchauffement climatique et les émissions de CO2. Ce sont des défenseurs de l’environnement, de leur environnement, de leur qualité de vie et du patrimoine qui s’opposent à la construction des mêmes éoliennes.

Nous avons donc décidé de montrer la réalité de cet affrontement en participant au tournage d’un documentaire ambitieux. Il a été réalisé avec Transitions & Energies dans la Beauce, région propice aux éoliennes, et plus particulièrement autour de la petite ville d’Illiers-Combray.

Elle a pour particularité d’être au cœur de l’œuvre d’un des plus grands écrivains français, Marcel Proust. Dans les sept tomes d’A la recherche du temps perdu, Marcel Proust décrit de nombreux lieux, jardins, châteaux, paysages autour et dans Illiers-Combray. Un patrimoine que les opposants aux éoliennes entendent préserver de toute «pollution visuelle».

 

En ligne dès maintenant


Inscrivez-vous à la newsletter de Transitions&Énergies




Agenda

Le combat entre partisans et adversaires des éoliennes
Qui fait quoi dans le monde de l’énergie