Transitions & Energies

L’industrie des énergies renouvelables intermittentes a un sérieux problème avec les droits de l’homme

Une étude menée par l'ONG Business & Human Rights Resource Centre, basée à Londres, montre que de nombreuses sociétés engagées dans les énergies renouvelables ferment les yeux sur les violations des droits de l'homme quand il s'agit de monter des...

La géothermie est victime en France d’un véritable ostracisme

Depuis une trentaine d’années, la France, pays du nucléaire, néglige la géothermie. Le soutien est limité à la production de chaleur, mais bien loin derrière les programmes en cours dans d’autres pays. Le désengagement est manifeste dans la...

La géothermie, une énergie verte négligée

Souterraine, renouvelable et non intermittente, la géothermie est pourtant une énergie négligée. Son potentiel est considérable, mais son exploitation demande des investissements importants qui sont difficiles à rentabiliser. Article publié dans le...

Les articles de la catégorie Renouvelable

Full_Moon_Wikimedia

La Convention citoyenne, une improbable litanie de propositions avec pour seule logique la décroissance

Les 150 propositions adoptées le week-end dernier par la Convention citoyenne ressemblent à une compilation d'idées recyclées, de solutions qui n'en sont pas, de pensée magique et parfois, rarement, de bonnes intuitions. Il n'est question nulle part de financements, de conséquences économiques, sociales, politiques, de réalités technologiques et industrielles, d'investissements... Et les sujets qui fâchent, le nucléaire, l'Europe et la taxe carbone, ont été soigneusement évités.

Terres rares Chine

L’éolien, le solaire et les batteries menacés par une pénurie de matières premières

Pour pouvoir multiplier les éoliennes, les panneaux solaires et les voitures électriques à batteries, il faut avoir accès à des quantités grandissantes de matières premières et de métaux aussi divers que le cuivre, le lithium, le manganèse, le nickel, le cobalt, les terres rares... L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre de sérieux risques de pénuries et de tensions géopolitiques.

Solar_panels_on_a_roofwikimediacommons

Comment le photovoltaïque s’est crashé en France

Bulle spéculative, dumping chinois, érosion des subventions, culture du nucléaire… les embûches ont eu raison des ambitions françaises dans le photovoltaïque. La filière française reste innovante, mais très modeste.  Coup de tonnerre dans le solaire français. En ce début décembre 2010, le gouvernement de François Fillon annonce une suspension des aides au photovoltaïque. Certes, seules sont gelées les subventions aux projets d’infrastructures de plus de 3 kilowatts ; les particuliers qui veulent s’équiper de panneaux pour capter l’énergie du soleil ne sont donc pas concernés. Seuls les projets d’envergure tombent sous le coup du moratoire. Après le Grenelle de l’Environnement de septembre 2007 animé par Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’Écologie, l’impulsion donnée pour doper la production d’électricité d’origine photovoltaïque en France avait été forte. L’objectif était atteint au-delà des prévisions. Dès 2009 et en une seule année, la puissance installée triplait pour atteindre 190 MW (mégawatts). Encore modeste malgré tout, le parc allait encore quadrupler en 2010 grâce aux nouvelles capacités, et encore tripler en 2011 – grâce aux projets déjà engagés – pour atteindre 2 600 MW, selon les...

Affiche Film Soleil vert

Soleil vert, l’équation de l’énergie solaire

En 1973, le réalisateur Richard Fleischer décrivait dans son film Soleil vert un monde condamné par l’épuisement des ressources, ruiné par la surpopulation et la pollution. Ce brûlot apocalyptique, près d’un demi-siècle avant l’émergence des collapsologues, avait alors marqué les esprits. Le soleil vert d’aujourd’hui offre une perspective autrement plus enthousiasmante, celle d’une source d’énergie renouvelable, inépuisable, modulable, simple, bon marché et peu polluante. Cela ne veut pas dire qu’avec le solaire tout est facile et qu’il n’y a pas de contraintes ni de sérieux obstacles technologiques comme économiques. Mais le solaire représente, sans le moindre doute, un élément essentiel et prometteur de la transition énergétique. À condition de le faire rapidement progresser sur le plan technique et d’en mesurer les limites. PRODUCTION DE MASSE ET EFFONDREMENT DES PRIX. Le chemin parcouru au cours de la dernière décennie par l’énergie solaire est en tout cas impressionnant. En 2010, le marché mondial du solaire était très limité et dépendait avant tout de subventions massives en Allemagne, en Italie et en France. La capacité totale installée atteignait alors 40 gigawatts (GW). L’an dernier, selon...

Eoliennes dégradées

La révolution énergétique allemande, l’Energiewende, a en fait 40 ans…

La grande révolution énergétique allemande est avant tout un projet politique. Elle s’apparente aujourd’hui à une fuite en avant. Pour éviter les sorties de route, un virage se négocie à l’avance. L’Allemagne semblait l’avoir bien compris. Pour réduire drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre et lutter contre le réchauffement climatique, notre voisin s’est engagé à prendre un tournant énergétique ou à faire une «révolution énergétique» pour le moins ambitieuse. Sortie du nucléaire d’ici 2022, abandon du charbon en 2038, utilisation massive des énergies renouvelables (EnR) qui devront représenter 65 % du mix énergétique en 2030 contre 38 % aujourd’hui… L’Energiewende est au centre de tous les débats en République fédérale mais aussi à l’étranger où ce virage énergétique brutal suscite aussi bien l’admiration que la critique. Ses partisans la citent en exemple et ses détracteurs montrent du doigt son coût exorbitant et son inefficacité puisque l’Allemagne continue de rejeter dans l’atmosphère autant de gaz à effet de serre qu’en… 2009. Pour les critiques, cette transition avant tout politique et idéologique a été mal préparée. Pourtant, elle ne date pas d’hier… Le terme même d’Energiewende...

Centrale nucléaire Gravelines wikimedia commons

Pour EDF, les prochains hivers s’annoncent difficiles

Pris entre les conséquences du coronavirus sur son calendrier de maintenance des centrales nucléaires, les retards à répétition de la construction du nouveau réacteur de Flamanville et les contraintes imposées par le gouvernement, EDF s'attend à des difficultés sérieuses de production lors des deux prochains hivers.

étang et chalet

Peut-on relocaliser la production de panneaux solaires?

Si les ambitions affichées de relocalisation industrielle se concrétisent, elles concerneront notamment les énergies renouvelables. Le ministère de l’économie a demandé aux entreprises de la filière solaire de lui faire des propositions pour reconstituer une filière nationale de fabrication de panneaux photovoltaïques. Mais il faudra y mettre des moyens financiers et politiques très importants.

Centrale de l'ouest guyanais

HDF Energy, du solaire à l’hydrogène

Comment une jeune société bordelaise est devenue un des leaders mondiaux de la production et du stockage d’électricité renouvelable. Entretien avec Damien Havard, président et fondateur de HDF Energy. Hydrogène de France (HDF Energy) est une société innovante française, créée en 2012, spécialisée dans l’énergie solaire et son stockage. Elle est, entre autres, le maître d’œuvre d’un projet spectaculaire de parc solaire en Guyane française avec stockage de l’électricité produite via la fabrication d’hydrogène par électrolyse. La construction de la CEOG (Centrale électrique de l’ouest guyanais) commence dans les prochaines semaines et sa mise en service est prévue en 2022. Elle devrait alimenter au moins 10 000 foyers pendant deux décennies. HDF Energy a aussi signé à la fin de l’année dernière un contrat stratégique de transfert de technologie avec le fabricant canadien de piles à combustibles Ballard Power Systems (BPS), un des leaders mondiaux. Il lui permettra d’assembler à Bordeaux des piles à combustibles puissantes capables de produire plus de 1 MW et destinées avant tout au stockage d’électricité renouvelable (éolienne et solaire). L’usine de 8000 m2 doit commencer à produire en 2022. Le PDG et...